Daunting dust, get out of my house!

Tel que promis, voici mes quelques trucs pour gérer le ménage, au cas où ça vous donnerait un coup de main pour chez vous.

Une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place
Je me permets d’utiliser cette expression clichée parce que c’est la base, pour réussir à venir à bout des traîneries. Prenez le temps de penser au rangement et aux activités et tâches à accomplir chez vous.

  • Rangez les choses où vous les utilisez, incluant les produits nettoyants, etc. (Ex. j’ai deux bouteilles de produit nettoyant pour la salle de bain, une pour chaque salle de bain, comme ça je n’ai pas besoin de la transporter d’un étage à l’autre; c’est plus pratique ainsi, et ça me sauve du temps dans l’escalier.)
  • Identifiez les zones où le désordre est susceptible de surgir, et planifiez du rangement en fonction. (Ex. j’ai installé une série de petites cases en tissu sur la tringle de mon garde-robe d’entrée, pour y ranger les mitaines, chapeaux, foulards qui se retrouvaient inévitablement mêlés sur la tablette du haut, hors de portée. J’ai également ajouté des rangements étagés en plastique pour les souliers… surtout les souliers de Xavier, qui se perdaient facilement dans le tas!)
  • Débarrassez-vous des bibelots auxquels vous n’êtes pas vraiment attaché. Ça vous sauvera du temps sur l’époussetage (pas besoin de les déplacer), et ça donnera un look plus zen à votre environnement. C’est psychologique mais, s’il y a moins de babioles dans une pièce, on a l’impression que c’est plus à l’ordre. C’est aussi moins décourageant à nettoyer.

La passion des listes
J’adore les listes. (François les déteste, mais bon… à chacun sa méthode, comme je disais.) Noter un item sur une liste, ça me permet d’arrêter d’y penser et ça me rassure que je ne l’oublierai pas. C’est ma méthode de prédilection pour gérer le ménage hebdomadaire, voilà comment ma liste fonctionne :

  • Ma feuille liste toutes les tâches à accomplir avec, à droite, des cases à cocher en 5 colonnes. J’utilise une colonne par semaine, durant un mois.
  • Je ne fais pas toutes les tâches à chaque semaine, mais je me sers de la liste pour faire un suivi lorsque j’alterne certaines tâches.
  • Ma liste est plastifiée et aimantée sur le frigo. J’utilise un marqueur effaçable pour cocher les items. (Allô l’environnement!)
  • Ma liste est très longue. J’ai préféré séparer certaines tâches en plusieurs items, pour obtenir des tâches moins longues à compléter; ainsi, même quand je n’ai pas beaucoup de temps à ma disposition, je suis encouragée à me débarrasser d’une petite corvée. Je m’explique : plutôt qu’indiquer « nettoyer la salle de bain », par exemple, j’ai listé « nettoyer la vanité et la toilette », « laver la douche » et « laver le bain ». C’est moins décourageant ainsi. Voilà ma liste :
    1. Ranger les chosent qui traînent
    2. Nettoyer les comptoirs
    3. Gros nettoyage chaise-haute et booster Xavier
    4. Époussetage RdC
    5. Époussetage sous-sol
    6. Vitres et miroirs
    7. Laver la douche
    8. Laver le bain
    9. Vanité/toilette RdC
    10. Vanité/toilette sous-sol
    11. Balayeuse RdC
    12. Balayeuse sous-sol
    13. Laver le plancher RdC
    14. Laver le plancher sous-sol
    15. Tondeuse
    16. Sortir les poubelles
    17. Litière mardi (et jeudi, et weekend)
    18. Arroser les plantes
    19. Nourrir les poissons (plusieurs fois… surtout pour me rappeler, j’ai tendance à oublier!)
    20. Lavage

Voilà mes petits trucs. Ça mise surtout sur la création d’une liste efficace (et la planification du rangement). Bonne chance!
As promised, here is my advice for managing house cleaning, in case it helps out at your place, too.

A place for every thing, everything in its place
I’m allowing myself to use this cliché expression because it is crucial to overcoming clutter. Take some time to think about storage and the activities and chores happening in your house.

  • Store things where you use them, including cleaning products, etc. (Ex. I have two bottles of bathroom cleaning product, one for each bathroom, so I don’t have to carry the same one over two floors; it’s more practical this way, and saves me time in the stairway.)
  • Identify zones where clutter usually arises and plan storage accordingly. (Ex. I installed hanging shelves in my foyer wardrobe, to put away mittens, hats and scarves that inevitably found themselves in a heap on the top shelf, out of reach. I also added plastic storage for shoes… especially Xavier’s, which easily got lost through our own footwear!)
  • Get rid of knicknacks you don’t feel attached to. It will save you time on dusting (no need to move them around), and will give your room a look that’s more zen. It’s just in our head but, if there’s less stuff in a room, it looks more neat. It’s also less daunting at cleaning time.

A passion for lists
I love lists. (Frank hates them, but oh well… to each his method, like I said earlier.) Noting an item on a list allows me to stop thinking about it as it assures me that I won’t forget it. It’s my preferred method of managing weekly cleaning. Here’s how my list works:

  • My sheet lists every chore with, on the right, 5 columns of check boxes. I use one column per week, for a month.
  • I don’t do all the chores each week, but I use the list to follow up when I alternate certain chores.
  • My list is laminated and magnetized on the fridge. I use an erasable marker to check items. (Hello environment!)
  • My list is quite long. I prefer separating certain chores in many items, to get chores that are quicker to finish; that way, even if I don’t have much time available, I am encouraged to get rid of a small chore. Let me explain that: instead of noting « clean up bathroom », for example, I listed « clean up vanity and toilet », « clean shower » and « clean bath ». It’s less daunting this way. Here’s my list:
    1. Put away clutter
    2. Clean the counters
    3. Big clean up of high chair and Xavier’s booster seat
    4. Dusting first floor
    5. Dusting basement
    6. Glass and mirrors
    7. Clean shower
    8. Clean bath
    9. Vanity/toilet first floor
    10. Vanity/toilet basement
    11. Vacuum first floor
    12. Vacuum basement
    13. Wash floor first floor
    14. Wash floor basement
    15. Mow the lawn
    16. Get out garbage
    17. Litter box Tuesday (and Thursday, and weekend)
    18. Water the plants
    19. Feed the fish (many times… mostly to remind myself, I tend to forget!)
    20. Laundry

Here was my advice. It focuses mostly on creating a good list (and planning storage). Good luck!


Recevez les prochains articles

Vous avez apprécié ce contenu? Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles dès leur publication. 😊 (Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.)

3 commentaires sur “Daunting dust, get out of my house!”

  1. Wow, that’s a big list! Everytime I do housework I think of what you said (maybe last year?): It’s such a Sisyphean task. Blah.

    My biggest tip is putting things back when you’re done with them, and a quick 20 minute clean up at the end of the day/ night to return random things to their respective rooms.

  2. Many items are doubled because I have two floors (the first floor and the *almost* finished basement). And as noted, I don’t complete every one of these tasks every week, so it’s not so bad.

    Yes, putting things back right away is good advice, too. I try hard to do this, but Frank… let’s just say it’s not in his priorities. Then again, with the two kids, I’m scarcely doing better than him (I often put things back just *close to* where they belong, heh).

  3. Wait. Is that list for things to do? That’s crazy. You’re crazy. This whole post is just plain crazy. If you’re insured, you can just set fire to the house and start over again! YAY!

    (make sure no one is home)

Laisser un commentaire