A living pictograph

I don’t know how widespread this is, but for a couple of years around here, shops have been marking « family » parking spots close to the front entrance in their parking lot; sort of like handicapped spaces, but painted white with the pictograph of a pregnant woman w/stroller. There is no vignette needed to park there, however – the « children on board » sticker and the baby seat in the back of the minivan will suffice.

I’m not one to head for these spaces particularly, I don’t mind walking three more cars’ length and I’ll often rather choose a spot close to where I can leave the cart after shopping at superstores. Today when I got to the mall, though, and one of these family spaces appeared, available, just in front of the entrance, well I figured with no accompanying boyfriend, my 8-month-belly and Xavier-in-stroller, I fit the pictograph so well, it would be a shame to park at the end of the lane. Two hours later, after a couple of errands and meeting Frank for lunch, Xavier and I were back in the parking lot.

Just when we got to the car, an (oldish) man with a fur hat drove up to where we were in his luxurious sedan. He seemed to signal me – at the moment, I figured he wanted to let me know he’d seen the toddler-in-stroller and wouldn’t be driving into it. I made a pleasant/busy face; the stroller wasn’t in his way in any case, so I wasn’t worried about it, really. I resume the operation of loading everything into the car.

It all took me at least five good minutes, which is a pretty long time in a parking lot. I had bought foam padding boards for the floor of Xavier’s playroom – big items to lug around – and the car doors are not electrical, so unlocking them all and loading all the shopping, the stroller and Xavier (who was very reluctant to get into his car seat) into the car took me a good while.

The man waited to get my spot the whole time. He had to manoeuvre out of the way of other circulation two or three times and eventually put up his 4-flashers to claim his ground.

When I was almost done – and had figured out what he was up to – I pointed quickly at the ground to indicate the white-painted asphalt underneath my car, to which he nodded in a « take your time » benevolent manner. He was parked before I’d cleared the lane.
Trad. « Un pictogramme vivant »

Je ne sais pas l’étendu de cette pratique, mais les commerces par-ici, depuis quelques années, offrent des stationnements « familiaux » près de leur entrée principale; un peu comme les stationnements pour handicapés, mais peints en blanc avec un pictogramme de femme enceinte derrière une poussette. Il n’est pas nécessaire d’avoir une vignette pour s’y stationner, par contre – l’autocollant « enfants à bord » et le siège de bébé à l’arrière suffisent.

Je ne suis pas le genre à me diriger particulièrement vers ces espaces, ça ne me dérange pas trop de marcher trois longueurs de voiture de plus et je préfère souvent choisir un stationnement près des dépôts de paniers aux grands magasins. Aujourd’hui quand je suis arrivée au centre d’achat, toutefois, et qu’un de ces stationnements familiaux est apparu, disponible, juste devant la porte principale, je me suis dit que sans copain pour m’accompagner, avec ma bédaine de 8 mois et Xavier-dans-la-poussette, je ‘fittais’ le pictogramme si bien que ç’aurait été dommage de me stationner au bout de la rangée. Deux heures plus tard, après quelques courses et avoir rencontré François pour le dîner, Xavier et moi étions de retour au stationnement.

Juste comme nous arrivions à la voiture, un homme un peu vieux avec un chapeau de fourrure est arrivé à notre niveau dans sa sedan luxueuse. Il a semblé me faire signe – sur le moment, j’ai cru qu’il voulait me signaler qu’il avait vu la poussette et qu’il ne l’écraserait pas. J’ai fait une expression plaisante/occupée; la poussette n’était pas dans son chemin de toute façon, alors je n’étais pas vraiment inquiète à son sujet. J’ai repris l’opération de tout charger dans la voiture.

Ça m’a pris au moins cinq bonnes minutes, ce qui est assez longtemps dans un stationnement. J’avais acheté des carrés de mousse pour couvrir le plancher de la salle de jeu de Xavier – de gros items à trimbaler – et les portes de l’auto ne sont pas électriques, alors pour toutes les déverrouiller et transférer les achats, la poussette et Xavier (qui n’était vraiment pas d’accord pour s’asseoir dans son siège de bébé) dans l’auto, ça m’a pris un bon bout de temps.

L’homme a attendu pour avoir mon stationnement durant tout ce temps. Il a dû manoeuvrer hors du chemin de la circulation deux à trois fois et a éventuellement activé ses feux clignotants pour marquer son territoire.

Quand j’ai eu presque terminé – et que j’ai compris ce qu’il attendait – j’ai pointé rapidement le sol pour indiquer l’asphalte blanche sous mon auto, ce à quoi l’homme a acquiescé de façon bénévolente en voulant dire « prends ton temps ». Il était stationné avant que j’ai eu le temps de sortir de la rangée.


Recevez les prochains articles

Vous avez apprécié ce contenu? Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles dès leur publication. 😊 (Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.)

5 commentaires sur “A living pictograph”

  1. GRRRR!!! Tu es trop bonne…. je crois que je lui aurais dit… ca m’enrage moi, non pas que ca me dérange me stationner plus loin, mais plutôt une question de principe. Jaurais été offusquée si cet homme m’aurait volé la place qui m’est réservée, moi maman avec poussette et bedaine…
    Bref… il y en a qui se croit tout permis:)
    Chow beauté…. ca fait un bail non??? Faudrait bien se voir avant que tu accouches:)
    gexx

  2. You have visible asphalt under your vehicles in mall parking lots??

    LUCKY!!

    When I go shopping with the boys I usually take those same spots. A little further away than the handicapped spots, but closer than the rest. I figure with two boys and a cart of groceries, I merit it… even without the eight-month belly. Folks who abuse those spots do really bug me though.

  3. Lord how ignorant! At least he didn’t try to claim you didn’t belong there! That’s where I thought you going with it. Thank goodness he waas just a patient twit. :p

  4. Bienvenue dans mon monde. Je travaille dans un stationnement. Les gens payent pour s’y stationner; t’imagines ce que je peux voir comme absurdités à longueur d’année? 😉

  5. Maybe if you asked him to help carry and change X he would get the hint for proper use?

    We do not have those spots down here that I have seen, although we do have asphalt, grins.

    BOB

    who looks to park near the exit of the store and at least half a row down so I get to walk more

Laisser un commentaire