Comment peindre une murale d’enfant How to paint a children’s mural

Just kidding! I don’t know anything about murals and painting. I just went and did one anyway. *shrug* I figured, since it’s a little girl’s room, that the kids would completely overlook the detailing, as long as trees looked like trees. So here is how I went about it, if it might inspire you to do something like it.

I started on the computer, because that’s where I’m comfortable. I used the wall’s dimensions and planned an image:

Right away, I have to say I can’t take any credit for the illustration. This is a composition of elements and illustrations that charmed me; they were pulled from children’s books and the web, mostly — they were all created by talented artists. I just poorly re-drew those and placed them together, probably stepping over a couple of copyrights along the way. (I’m so sorry, talented artists. You’re just so… talented! Your imaginations will fuel my kid’s one so wonderfully. Thank you.)

Ok, back to business. I made my own composition, but you could use any drawing or image you like.

I didn’t have a projector handy and was eager to start, so I just traced grid lines over my printed image and then traced those same grid lines over my wall.

Once that was done, I reproduced, square for square, the illustration on the wall. It was fun to do.
(Sorry about the next two pictures… not enough contrast for a good photo…)

Now for the fun part: colours!

I used leftover latex paint for the green grass, acrylic for the other colours. With the image all traced, it was only a matter of colouring in each area.

I started with the grass:
(I know, this part looks boring, but it was exciting just to see some colours on the wall already, so I recommend starting with the boring parts!)

Each colour took TWO COATS. Latex AND acrylic. It took very long. Like, 2.5 weeks of devoting 2-3 hours per day (aka « whole evenings ») to this project. (I’m glad I didn’t know about this, because I would have had less ambition to start with! lol)

For many colours, I used original colours — pure blue, magenta, pre-mixed brown for the trees. I got to mix some colours for the detail work and the flowers, though; I loved doing this!

I painted those mountains about 6 times each before getting the right shades… (You’ll see the back ones change again later on in the pictures.)

There’s at least one evening’s work between each picture.

Honestly, it was easy enough to paint. I wasn’t going for realism.

I did try to add some shading, though, but found the acrylic was drying too fast on the wall: the area would get sticky in seconds and the other shade of colour wouldn’t blend well with the first one. Of course, that’s probably because I have no knowledge or training in working with acrylic. Hehe.

However much I loved doing this project and trying a new art, at some point during the second week I got a little fed up of spending evenings on end painting a vertical wall. That’s when I got to the (–censured–) leaves.

Let’s not talk about those. (Seriously, not a word, you.) I know the kids will let me off the hook about them.

Some detailing — and many hours — later…

I’m done!

I’m done!!

Now let me just note some of my favourite details:

Someone lovely created this sleeping fairy. My version is crudely simple, but I’m still proud of her skirt’s detail:

This little house came out of a story book. The shape is charming! It doesn’t show from the picture, but I painted it with metallic paint:

Oops, I’m telling you: I don’t know how that last one got in there… (This is the duvet I got for Orly’s bed. It’s from Ikea and it’s SO pretty!) Erm, ok…

Some specifications about materials and cost for the mural (as opposed to my Ikea bill, erm…):

My wall was already blue, so I saved on that. I also saved on the green latex paint I used for the grass, since it was leftover paint.

I had some acrylic already, but bought new colours for most of it. I bought 30$ of acrylic, but ran out of white and spent another 10$ for that. I still have lots of leftover paint, however, which I will use in future projects — and for when the kiddos paint!

I also spent about 8$ on two « quality » brushes (from de Serre) after cursing my old ones from the dollar store. Those were SO worth it.

In total, close to 50$ in art supplies — but with leftover material.

To finish this off…

For the room, we inherited an old twin bed and dresser from Frank’s family. Frank sanded them, I primed and painted them in white (this was less fun than the mural…), along with another matching twin bed that my boy already had.

To echo the mural, I painted two of the same flowers on the dresser’s drawers. I like how they turned out.

And then, I finally drew my own quick illustration: it’s a well hidden little rodent in the dresser…

Yup, it’s hidden on the side of a drawer. My girl loves to pull it out to ask the mouse what she should wear today.

Speaking of which, have you noticed the wallpaper covering the inside of those drawers? I instantly hearted the run-down dresser once we pulled those out. It’s such a girlie piece of furniture!

Here’s my girl. She’s just waiting for us to move out to our new room so she can acquire the space.

…but I’m going off-topic, so let’s wrap this up. Paint a mural! It’s fun and you won’t regret it!
Haha, je blague! Je ne connais rien sur les murales et la peinture. J’en ai juste fait une quand même. Je me suis dit, puisque c’est une chambre de petite fille, que les enfants négligeraient les détails, en autant que les arbres ressemblent à des arbres. Alors voici comment j’ai fait ça, si ça peut vous inspirer pour faire votre propre projet.

J’ai commencé à l’ordinateur, parce que c’est là que je suis plus à l’aise. J’ai utilisé les dimensions du mur et planifié une image :

Avant d’aller plus loin, je dois avouer que je ne peux prendre aucun crédit pour l’illustration. C’est une composition de divers éléments et illustrations qui m’ont charmée; ils proviennent de livres d’enfants et du web, surtout — ils ont tous été créés par des artistes talentueux. J’ai seulement redessiné ceux-ci et les ai placés ensemble, en passant probablement par-dessus quelques droits d’auteurs en chemin. (Je suis désolée, artistes talentueux. C’est juste que vous êtes si… talentueux! Vos imaginations vont nourrir celle de mon enfant de façon merveilleuse. Merci.)

Ok, on repart en affaire. J’ai fait ma propre composition, mais vous pourriez utiliser n’importe quelle dessin ou image que vous aimez.

Je n’avais pas de projecteur sous la main et j’étais impatiente de commencer, alors j’ai seulement tracé une grille par-dessus mon image imprimée, puis j’ai tracé ce même grillage sur mon mur.

Quand ça a été fait, j’ai reproduit, carré par carré, l’illustration sur le mur. C’était le fun à faire.
(Désolée pour les deux prochaines images… pas assez de contraste pour une bonne photo…)

Maintenant, la partie amusante : les couleurs!

J’ai utilisé un reste de peinture latex pour le gazon vert, et de l’acrylique pour les autres couleurs. Avec l’image toute tracée, il s’agissait seulement de colorier chaque zone.

J’ai commencé avec le gazon :
(Je sais, cette partie-là a l’air un peu plate, mais c’était vraiment chouette de voir un début de couleur sur le mur, déjà, alors je recommande de commencer par les parties plus ennuyantes!)

Chaque couleur a pris DEUX COUCHES. Le latex ET l’acrylique. Ça a pris beaucoup de temps à réaliser. Genre, 2-3 heures chaque jour (aka « toute la soirée ») pendant 2.5 semaines. (Une chance que j’ignorais ceci en partant, parce que j’aurais eu moins d’ambition! haha)

Pour plusieurs couleurs, j’ai employé les couleurs originales — bleu pur, magenta, brun pré-mélangé pour les arbres. J’ai pu mélanger quelques couleurs pour les détails et les fleurs, par contre; j’ai adoré!

J’ai peinturé ces montagnes environ 6 fois chacune avant d’obtenir la bonne teinte… (Vous verrez, celles de derrière changeront encore un peu plus loin dans les images.)

Il y a au moins une soirée de travail entre chaque photo…

Honêtement, c’était assez facile à peinturer. Je ne visais pas une image réaliste.

J’ai tout de même essayé d’ajouter un peu d’ombrage, mais on dirait que l’acrylique séchait trop vite sur le mur : la zone peinte devenait collante en quelques secondes, et l’autre nuance de couleur ne se mélangeait pas bien avec la première. Bien sûr, c’est probablement parce que j’ai aucune formation ou connaissance de la peinture à l’acrylique. Hehe.

Même si j’adorais faire ce projet et essayer une nouvelle forme d’art, à un certain moment durant la deuxième semaine, je me suis un peu tannée de passer toutes mes longues soirées à peindre un mur vertical. C’est à ce moment que j’étais rendue à faire les (satanées…!) feuilles.

Ne parlons pas de celles-ci. (Sérieusement : c’est à toi que je m’adresse.) Je sais que les enfants vont me les laisser passer.

Un peu de détail — et plusieurs heures — plus tard…

Fini!

Finito!!

Laissez-moi seulement noter quelques-uns de mes détails préférés :

Quelqu’un de charmant a créé cette fée endormie. Ma version est crue et simple, mais je suis quand même contente du détail de sa jupe :

Cette petite maison provient d’un livre d’histoire. La forme est ravissante! Ça ne paraît pas sur la photo, mais je l’ai peinte en peinture argentée :

Oups, je vous jure que je ne sais pas comment cette dernière photo s’est insérée dans la série… (C’est la couette pour le lit d’Orly. Elle vient d’Ikea et elle est SI jolie!) Euh, ok…

Quelques spécifications sur les matériaux et coûts pour la murale (plutôt que sur ma facture d’Ikea, erm…) :

Mon mur était déjà bleu, alors j’ai sauvé des sous là-dessus. J’ai aussi sauvé sur la peinture latex verte pour le gazon, car c’était un reste.

J’avais déjà un peu d’acrylique, mais j’ai acheté des nouvelles couleurs, surtout, pour la murale. J’ai acheté pour 30$ d’acrylique, mais j’ai manqué de blanc et m’en suis procuré un gros pot pour 10$. J’ai encore beaucoup de restes de peinture, par contre, que je vais utiliser pour d’autres projets — et pour faire peinturer les enfants!

J’ai aussi dépensé environ 8$ sur des pinceaux « de qualité » (des de Serre!) après avoir maugréé pas mal à cause de mes vieux pinceaux du Dollarama. Les nouveaux pinceaux ont VRAIMENT valu la peine.

En tout, près de 50$ de matériel d’art — mais avec plein de restes.

Et pour terminer…

Pour la chambre, nous avons hérité d’un lit jumeau et d’une commode d’occasion provenant de la famille de François. François les a sablé, je les ai « primé » et peints en blanc, avec un autre lit jumeau pareil que mon garçon utilisait déjà. (Cette peinture-là était pas mal moins marrante que la murale…)

Pour faire un rappel de la murale, j’ai peint deux fleurs du même genre sur les tiroirs de la commode. J’aime bien ce que ça a donné.

Et puis, j’ai fini par faire ma propre illustration rapide : c’est une petite rongeuse bien cachée dans la commode…

Ouaip, elle est cachée sur le côté d’un tiroir. Ma fillette adore tirer dessus pour demander à la souricette ce qu’elle devrait porter aujourd’hui.

Pendant qu’on y est, avez-vous remarqué la tapisserie qui couvre l’intérieur des tiroirs? J’ai eu un coup de coeur pour cette vieille commode quand on les a tirés. C’est vraiment un meuble de gamine!

Voilà ma fille. Elle attend seulement qu’on déménage dans notre nouvelle chambre pour s’approprier l’espace.

…mais bon, je m’égare, alors on va arrêter ça là. Peignez une murale! C’est amusant, et vous ne le regretterez pas!!


Recevez les prochains articles

Vous avez apprécié ce contenu? Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles dès leur publication. 😊 (Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.)

9 commentaires sur “<lang_fr>Comment peindre une murale d’enfant</lang_fr> <lang_en>How to paint a children’s mural</lang_en>”

  1. Bravo Émilie,

    très beau travail, Orléane va faire de beaux rêves avec une belle chambre comme celle-là

    Grand-maman Lucie

  2. Okay; quand tu me parlais de murale, je trouvais ça charmant. Mais je m’attendais pas à ÇA!! Je pense que t’as littéralement hérité de toute la patience et la détermination de la famille! Wow! Mille bravos! J’ai hâte de la voir en vrai.

    K xx

    P.S.: Vas-tu faire celle de Xavier finalement, ou tu vas acheter de la tapisserie? ;P

  3. Haha, Karine. C’est tentant, il doit y avoir de belles murales-tapisserie « sous la mer ».

    Mais non, je vais en faire une autre. J’ai mentionné souvent que c’était beaucoup de travail, mais j’ai aussi dit que c’était très amusant à faire. (J’ai enfin trouvé des exemples de poissons que j’aime bien!)

    …Je vais juste avoir un peu moins d’ambition, pour celle de Xavier.

  4. Hello admin do you need unlimited content for your website ?
    What if you could copy article from other websites, make it pass copyscape test and
    publish on your site – i know the right tool for you, just search in google:

    kisamtai’s article tool

Laisser un commentaire