Opération Bonne nuit – Nuit 3

Third night. I’m restless (we know who he gets it from; Frank’s usually asleep in seconds). Had to get up again to burn some calories in the hope of wearing myself down. Blame the sugar.

8h : Breast-fed Xavier, tried really hard not to let him fall asleep feeding, so he could fall asleep in his own bed and learn to go to sleep by himself. He was mighty drowsy and was out like a light before I was out the door.

10h, 10h30?, 11h30 : Baby cries. We wait 5 minutes now before going to see him – we’re hoping the service will get so terrible he won’t bother calling for us at some point. He goes back to sleep a couple of moments after he gets his pacifier.

12h07 : Baby cries. I wait the appropriate 5 minutes and then go in. Pacifier, plush toy, blanket. He’s still whining, so I explain softly I’ll go in the other room so he can fall asleep by himself like a big boy, and leave.
I wait five minutes – he’s still crying, but it’s a long and even whining, no panic, no tears, and then he fell quiet. I’ll go check, but I suspect he went back to sleep, and I’ll do so too.

12h35 : Baby cries, but settles down on his own while we wait 5 minutes. (Score!)

3h? : I think Xavier cried, though not loudly enough to rouse me quickly, and he settled down after a minute or so.

5h30 : Baby cries. Frank goes in after 5 minutes to give him back his pacifier. After some fussing, baby quiets down, and Frank leaves the room before he’s entirely asleep, but it seems Xavier’s fallen asleep shortly.

6h08 : Baby plays and talks in his crib. It’s daytime. A little earlier than we’d like on a Saturday, and we debate who’s going to get up. Frank does (hehe!).

All in all, a very good night, and while he’s still waking up a little too often for my taste, he quieted down two times on his own, so I still have hopes he can do this. We were going to do a 3 nights run, but it’s apparently going somewhere, and we won’t back up now and keep at it until we get it.
Troisième nuit. C’est moi qui ne m’endort pas (il a de qui tenir! François s’endort habituellement en quelques secondes). J’ai dû me relever pour brûler quelques calories en espérant me fatiguer assez pour dormir. Je blâme le sucre.

8h : Allaité Xavier. J’ai vraiment essayé de ne pas le laisser s’endormir au sein, pour qu’il s’endorme par lui-même dans son lit et apprenne à le faire. Il était énormément somnolent et s’était endormi avant que j’aie franchi la porte.

10h, 10h30?, 11h30 : Bébé pleure. Nous attendons 5 minutes avant d’aller le voir – on espère que le service va devenir tellement terrible qu’il arrêtera de nous appeler un moment donné. Il se rendort quelques moments après avoir repris sa suce.

12h07 : Bébé pleure. J’attends les 5 minutes règlementaires et puis y vais. Suce, toutou, doudou. Il chigne encore, alors je lui explique doucement que je vais aller dans l’autre pièce pour qu’il puisse s’endormir seul comme un grand garçon, et je m’en vais.
J’attends 5 minutes – il pleure toujours, mais c’est un chignage long et égal, pas de panique, pas de larmes, et puis il redevient silencieux. Je vais aller vérifier, mais je suspecte qu’il s’est redormi, et je vais faire pareil.

12h35 : Bébé pleure, mais se rendort par lui-même pendant que nous attendons 5 minutes. (Score!)

3h? : Je crois que Xavier a pleuré, mais pas assez fort pour me réveiller rapidement, et il s’est rendormi par lui-même après une minute, genre.

5h30 : Bébé pleure. François y va après 5 minutes pour lui redonner sa suce. Après un peu de chignage, bébé se calme, et François quitte la pièce avant qu’il soit entièrement endormi, mais on dirait que Xavier s’endort sous peu.

6h08 : Bébé joue et parle dans sa bassinette. C’est le jour! Un peu plus tôt que nous aimerions un samedi, et nous débattons qui va se lever. François y va (hehe!).

En résumé, une vraiment bonne nuit, et même s’il se réveille toujours un peu trop souvent à mon goût, il s’est rendormi 2 fois par lui-même, alors j’ai espoir qu’il peut y arriver. Nous devions faire un essai de 3 jours, mais ça progresse apparemment un peu, alors nous ne lâcherons pas maintenant, et continuerons jusqu’à ce que ça marche.


Recevez les prochains articles

Vous avez apprécié ce contenu? Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles dès leur publication. 😊 (Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.)

Laisser un commentaire