On the move

It happened in a moment. The pink plastic piggy she’d been chewing rolled too far for her little paw and, reaching for it, she wriggled herself forward. Hands flat on the laminate floor, pulling to tuck her elbows in – raising her buttocks in the air just a little too – my daughter made her first move away from me.

No more than a few inches, it was, but those inches opened the road toward mobility, and the longest road to independence. Already, she had started making her own way and reaching for her goals – simple though they were at first.

I was regretting those first months quickly gone by, but just a little, because the rest of my heart was filled with bursting pride for my 5.75 months old champion.
C’était arrivé en un moment. Le petit cochon de plastique rose qu’elle mâchouillait avait roulé trop loin pour sa petite main et, en tentant de le récupérer, elle s’était tortillé vers l’avant. Les mains à plat sur le plancher laminé, tirant ses coudes contre son corps – élevant son derrière dans les airs un peu aussi – ma fille avait fait son premier mouvement qui l’éloignait de moi.

Ce n’était pas plus que quelques centimètres, mais ces centimètres avaient ouvert la voie vers la mobilité, et la route plus longue vers l’indépendance. Déjà, elle avait commencé à faire son propre chemin et avancer vers ses objectifs – aussi simples étaient-ils au tout début.

Je regrettais ces premiers mois si vite passés, mais un petit peu seulement, car le reste de mon coeur était rempli de fierté pour ma championne de 5.75 mois.

5 commentaires sur “On the move”

  1. Wow…. quelle championne! Une petite motrice cette Orléane!
    Bravo encore!
    Je parie qu’elle grimpe à 6 mois et demi et marche à 7 mois 😉
    hihihi! Pas trop vite non plus! Ça ne reste tellement pas bébé longtemps!
    gexxx

  2. Oh no no no. She’s SMALL. She’s very very small. She’s my wee little baby! She may be my last one, so she is to stay little and cute and mine. She is forbidden to grow up (too fast). :}

Laisser un commentaire