The Mayfair WitchesLes Sorcières Mayfair

[This was written a little while ago – at the end of summer I think. Kept it in another version of the site I was working on, but since it won’t be released… here you go!]

Am now reading « Lasher » by Anne Rice, the author of Interview with a Vampire and many other books.

Lasher is the second novel of a trilogy comprising The Witching Hour, Lasher and then Taltos.

I had read Interview with a Vampire years ago, when I was still in high school. At that time, I had had some trouble with Anne Rice’s writing style, which was slower than what I was used to reading. Descriptions of locations and characters are legions. This time around, I was charmed.

First, the story is set in New Orleans, where a old family of witches is « rooted ». Descriptions of locations, especially the house of First Street, captivated me. I’m now planning to visit New Orleans someday.

As for the characters, they were also well written. They are presented with enough detail and preciseness to be credible. The main character is Rowan Mayfair, the last generation, is living in San Francisco and knows nothing of her origins.

The story is well-balanced. Of course, some people would think some parts are too lengthy (the first tome alone is 1024 pages!), but I thought rythm flowed nicely and was easy to bear.

A little something though… tender hearts beware! Anne Rice was never known for awfully conservative worlds and everything finds a place here: erotism, gore, incest, horror… far from any children’s book.

That said, (I can’t imagine what that can say about my tastes but…) I really like this saga, so far, and would recommand it to those who like fantasy literature.

[Since I wrote this, I have read the third book as well. I have to say the third one takes on a totally different direction, which I didn’t enjoy as much. I still recommend the trilogy, though.]

[Ceci a été écrit il y a quelque temps – à la fin de l’été, je crois. Je l’avais gardé dans une autre version du site sur laquelle je travaillais, mais puisque je ne la publierai pas… voilà!]

Je lis présentement « Lasher » par Anne Rice, l’auteure de Interview with a Vampire et plusieurs autres bouquins.

Lasher (L’heure des sorci竪res, en Français) est le deuxième roman d’une trilogie se composant de The Witching Hour (Le Lien maléfique), Lasher et puis Taltos (même titre qu’en Français). La traduction des titres est étrange — les deux premiers romans semblent interchangés — mais les romans sont très bons.

J’avais lu Interview with a Vampire (Entretien avec un vampire) il y a des années, quand j’étais encore au secondaire. Dans le temps, j’avais eu de la difficulté avec le style d’écriture de Anne Rice, qui est moins bourré d’action que ce que j’avais l’habitude de lire. Les descriptions de lieux et de personnages abondent. Cette fois, j’ai été ravie.

Tout d’abord, l’histoire se déroule principalement à la Nouvelle Orléans, oû une longue lignée de sorcières est « enracinée ». Les descriptions des lieux, et particulièrement de la maison de First Street, m’ont tout simplement captivée. Je projette maintenant d’aller à la Nouvelle Orléans un jour.

Les personnages, quant à eux, sont également très bien composés. Ils sont présentés avec assez de détails et de précision pour les rendre crédibles. Le personnage principal est Rowan Mayfair, de la toute dernière génération, qui habite San Francisco et ignore tout de ses origines.

L’histoire, quant à elle, est bien équilibrée. Bien sûr, certaines personnes pourrait trouver qu’elle présente quelques longueurs (le premier roman à lui seul fait 1024 pages!), mais j’ai trouvé le rythme bien balancé et très supportable.

Petit détail de plus… attention aux coeurs sensibles! Anne Rice n’a jamais été reconnue pour dépeindre des mondes très conservateurs et, ici, tout est au rendez-vous : érotisme, dégoût, inceste, horreur… c’est loin d’être une histoire pour enfants.

Cela dit, (j’ai peur de ce que ça peut vouloir dire de mes goûts mais…) j’aime beaucoup cette saga, jusqu’ici, et la recommanderait à ceux qui aiment bien la littérature fantastique, ou d’époque même.

[Depuis que j’ai écrit ceci, j’ai lu le troisième livre. Je dois avouer que ce dernier prend une toute autre direction, que je n’ai pas aimé autant. Je recommande tout de même la trilogie.]


Recevez les prochains articles

Vous avez apprécié ce contenu? Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles dès leur publication. 😊 (Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.)

1 commentaire pour “<lang_en>The Mayfair Witches</lang_en><lang_fr>Les Sorcières Mayfair</lang_fr>”

Laisser un commentaire