Boo! Citrouilles peinturées

Voici que la saison décline,
L’ombre grandit, l’azur décroît,
Le vent fraîchit sur la colline,
L’oiseau frissonne, l’herbe a froid.

Victor Hugo

Avec le temps qui se rafraîchit, les journées qui s’assombrissent (et le confinement qui limite nos activités sociales…), c’est moi ou c’est difficile de résister à passer en mode « hibernation »? 🙋‍♀️😴 Je fais mes journées de télétravail, un peu de ménage des repas, mais la tentation de me lover sur le divan avec un bon livre, une grosse doudou et des bas de laine — et une poignée de mini-chocolats et de rockets 😁– dépasse ma motivation à faire des tâches et des projets extra. Ou encore je dors, dors, dors… longs matins, dodos d’après-midi… vraiment la routine au ralenti.

Pour me remettre en action un peu, j’ai fait ce matin un DIY rapide pour l’Halloween cette semaine. J’avais une petite citrouille et une courge qui traînaient dans la maison, que j’ai peintes pour ajouter un boost de dernière minute à nos décos du perron.

Oh, avant de commencer, ceux qui ont des enfants, j’ai sur le blog une page à colorier de sorcière, et une page à colorier de maisons d’Halloween gratuites à imprimer. Bon coloriage!

Matériel

  • Citrouilles ou courges propres et sèches
    Si elles sont dehors, rentrez-les un peu d’avance pour qu’elles aient le temps de changer de température, sinon la condensation sera un problème.
    C’est un bon projet pour débarrasser une courge qui date un peu. Ma courge verte était dans mon dernier panier de légumes et on ne l’a pas mangée; elle commençait même à sentir un peu, ouf. Vite, dehors!
  • Peinture acrylique colorée
    Ce que vous avez sous la main fera l’affaire, peu importe la qualité. Les petits pots de peinture à bricolage du Dollarama font très bien l’affaire.
  • Pinceaux
    Je n’ai pas pris mes beaux pinceaux pour ce projet; j’ai pris les pinceaux cheap qui sont dans le pot des enfants. Un petit rinçage à l’eau et au savon à vaisselle entre les couleurs. Évitez de mettre de la peinture jusqu’au bout de métal, ça les préservera plus longtemps.
  • Assiette ou bol pour peinture
    En carton pour nettoyage rapide.
  • Protège surface
    Un napperon ou une nappe de plastique qui peut être salie, pour protéger la table.

Étapes

  1. Première couche de peinture
    Je n’ai pas mis d’apprêt : c’est un projet rapide, qui est destiné à être jeté dans une semaine, alors on ne vise pas la durabilité. J’ai utilisé un pinceau à poils doux pour réduire les marques de pinceau. Pour la citrouille rose, il n’était pas nécessaire de peinturer le dessous, car il sera caché de toute façon, alors j’ai seulement peint la partie visible. Pour la citrouille turquoise, j’ai dû faire un côté, attendre qu’il sèche, et retourner pour faire l’autre côté.
    Attention de ne pas trop ‘accrocher’ la peinture en manipulant la citrouille… comme on peint sur une surface lisse, sans apprêt, la peinture s’arrache un peu plus facilement.
  2. Deuxième couche de peinture au besoin
    Ça peut dépendre de votre type de peinture (épaisse ou liquide) ou de la couleur (plus opaque ou transparente). Dans mon cas, le rose était assez opaque, alors je m’en suis tirée avec des retouches généreuses plutôt qu’une deuxième couche complète. Pour le turquoise, il était très liquide, alors j’ai fait une 2e couche.
    Attention : attendez que la première couche sèche bien, car si elle est encore gommante, ça risque d’empirer la situation en l’arrachant lorsque vous tenterez d’appliquer la deuxième. Allez-y avec un coup de pinceau bien humide, et léger.
  3. Tracer un lettrage ou motif
    Si vous souhaitez y ajouter un motif, il peut être utile de tracer quelques marques pour prévoir où il sera positionné, avant d’y aller avec la couleur.
  4. Peindre le lettrage
    Comme j’utilisais une couleur foncée, j’ai fait deux couches pour le lettrage. Ça m’a permis de raffiner les lettres à la deuxième couche (même si j’y allais avec un look ‘roff’). J’ai utilisé un pinceau un peu plus raide pour les lettres.

Et hop, sur le perron, pour accompagner notre nouveau squelette décoratif. On ne l’a pas encore nommé… des idées?? Avec le recul, j’aurais dû peintre la 2e courge en noir (avec des pois roses!) plutôt que turquoise… oh well.

Halloween et Covid

On s’est posé la question à savoir si on ouvrait notre porte pour distribuer des bonbons cette année, avec la Covid et tout. De plus, l’Halloween étant un samedi plutôt qu’une journée d’école, les visites vont sûrement être dispersées dans la journée, plutôt qu’un rush de soirée — j’ai donc aucune idée du nombre de visites auxquelles on peut s’attendre En bout de ligne, on aura une cinquantaine de sacs à distribuer (avec les meilleures sortes de bonbons!), et après ça… on ferme la porte, voilà tout. 🤷‍♀️

Ma fille a le goût d’aller faire une petite cueillette avec ses amies (à 2 mètres!), et on mettra les bonbons en quarantaine quelques jours pour jouer safe. De toute façon, en attendant la libération des bonbons, on pourra toujours piger dans notre réserve personnelle — t’sé ceux qu’on achète mais qu’on ne distribue pas. 😜

Vous de votre côté, ça ressemble à quoi?

Laisser un commentaire